Responsabiliser votre enfant : quel est l’âge recommandé pour ouvrir un compte bancaire en ligne ?

compte bancaire

Publié le : 14 janvier 20247 mins de lecture

Différentes raisons peuvent motiver des parents, mais également des grands-parents, à ouvrir un compte bancaire à un enfant. Souvent, il s’agit de lui constituer un petit pécule afin qu’il débute sereinement sa future vie d’adulte. Dans le cas de jeunes adolescents, l’ouverture d’un compte en banque est également l’occasion de leur inculquer le sens des responsabilités et de les initier à la gestion d’un budget. Avant d’entamer une telle démarche, il est cependant indispensable de prendre en compte différents éléments, parmi lesquels l’âge de l’enfant.

Ouverture d’un compte en banque à un enfant : quelles sont les options possibles ?

Si vous désirez responsabiliser votre bambin et favoriser par là même son apprentissage de l’autonomie, l’ouverture d’un compte bancaire à son nom vous aidera dans ce dessein. Tant que l’enfant est mineur, seuls ses parents sont autorisés à effectuer la démarche. Afin de ne commettre aucun impair, il est primordial de vous renseigner au préalable auprès de la banque qui vous intéresse. Par exemple, si vous désirez ouvrir un compte bancaire en ligne à la Société Générale, rendez-vous sur cette page. Vous accéderez ainsi à toutes les informations dont vous avez besoin, mais aurez aussi le loisir de souscrire directement l’offre qui vous semble la plus intéressante. Si vous vous demandez quel produit d’épargne est le plus adapté pour un enfant, il est bon de connaître les spécificités de chacun d’entre eux :

  • Les livrets d’épargne : il s’agit de l’option qui est le plus souvent retenue par les parents en vue de préparer l’avenir de leur cher petit. Elle séduit par la sécurité procurée et l’exonération d’impôt qui en découle. L’argent peut être retiré sans frais dès que désiré. Si l’enfant est mineur, l’autorisation de ses parents est requise.
  • Le compte courant : il s’agit de la solution idéale si vous souhaitez responsabiliser un adolescent. Grâce à une carte de paiement dont vous pouvez définir le plafond, votre enfant peut retirer de l’argent à un distributeur ou utiliser son argent de poche pour effectuer divers achats.
  • L’assurance-vie : de plus en plus de jeunes parents optent pour ce type de placement. S’il présente des avantages indéniables quant aux intérêts procurés, il n’est en revanche pas sans risque et nécessite d’être bien conseillé.

Afin de faire le meilleur choix pour votre enfant, différents critères devront mobiliser votre attention, parmi lesquels le taux d’intérêt en vigueur ainsi que l’âge de votre progéniture.

À quel âge est-il conseillé d’ouvrir un compte bancaire à un enfant ?

Un compte bancaire destiné à un enfant peut être ouvert à tout âge. Si vous le désirez, vous avez la possibilité d’en souscrire un dès sa naissance. Dans tous les cas, ouvrir un compte bancaire à votre bambin présente une réelle utilité, tant d’un point de vue pratique que pédagogique. Ce faisant, vous pourrez notamment :

  • déposer les chèques et l’argent liquide reçus par votre bambin à Noël, pour son anniversaire, etc.
  • préparer pour le mieux son avenir et le responsabiliser dans cette perspective ;
  • lui enseigner la manière de gérer ses économies avec prudence et intelligence ;
  • l’initier au bon usage d’une carte bancaire.

Le type de compte que vous pouvez ouvrir à votre enfant sera essentiellement déterminé par l’âge de ce dernier :

  • Avant l’âge de 12 ans : les produits d’épargne seront privilégiés. Vous pouvez, par exemple, placer l’argent de votre enfant sur un livret A. Son plafond est établi à 22 950 euros. Il s’agit d’un placement sécurisé dont la rémunération est garantie par l’État. L’assurance-vie et le PEL (Plan épargne logement) constituent d’autres options possibles.
  • À partir de 12 ans : le livret jeune s’avère ici intéressant. Son plafond est fixé à 1600 euros, sans la prise en compte des intérêts engrangés. Votre enfant peut procéder à des retraits ainsi que des dépôts. Vous avez la possibilité de définir le montant des retraits pour une période donnée.
  • À partir de 16 ans : il s’agit d’accompagner l’adolescent vers sa majorité et son émancipation. Avec l’autorisation des parents, un compte courant peut lui être ouvert. Il disposera alors d’un chéquier et d’une carte bancaire. Les tuteurs sont responsables des opérations effectuées.

Notez qu’aujourd’hui, avec l’essor des nouvelles technologies et des fintechs, de nouveaux services ont fait leur apparition. Par exemple, l’utilisation du compte par l’enfant et son contrôle par les parents s’effectuent sur un smartphone, par le biais d’une application spécifique.

Pourquoi ouvrir un compte bancaire en ligne pour votre enfant ?

À l’heure actuelle, la plupart des banques disposent d’un site internet qui vous permet de contacter un conseiller ou d’effectuer vos démarches sans avoir à vous déplacer dans une agence. Ouvrir un compte en ligne pour votre enfant vous procurera divers avantages, dont :

  • un gains de temps important ;
  • davantage d’autonomie et de simplicité concernant la gestion des compte ;
  • des bénéfices financiers intéressants (par exemple, la Société Générale offre 80 euros pour l’ouverture d’un premier compte banque en ligne) ;
  • la possibilité de réaliser plusieurs opérations bancaires en temps réel.

Néanmoins, pour davantage de sûreté, veuillez tenir compte de plusieurs recommandations dans le choix de votre organisme bancaire en ligne. Intéressez-vous notamment au type de carte bancaire proposé. Pour un adolescent, préférez une CB sur laquelle vous pouvez exercer un contrôle. Intéressez-vous également aux frais de gestion pratiqués. L’ouverture d’un compte en banque pour un enfant est généralement gratuite. Des frais supplémentaires peuvent toutefois être appliqués si un accident de paiement survient. Renseignez-vous enfin sur les options de gestion disponibles. Vous pouvez par, exemple, demander à ce que la carte bancaire de votre enfant soit bloquée ou exiger une autorisation systématique.

Plan du site